La ville de Paris expérimente le Viager Public Solidaire


 

 

 

Au rang des expériences intéressantes en matière d’offre de logements et de politique en faveur des personnes âgées, la ville de Paris innove avec son projet de création de Viagers Publics et Solidaires.

Si le principe général est le même que pour les viagers classiques, le « recyclage » public des logements lors de leur récupération est original. En effet, la Ville de Paris envisage de destiner les logements à des projets d’hébergement social, soit directement soit par l’intermédiaire de bailleurs sociaux à qui les logements pourraient être revendus.

Dans ce cas de figure les ressources générées pourraient être réinvesties dans l’acquisition de nouveaux logements en viager.

Cette approche publique peut répondre aux enjeux de solidarité, d’efficacité et du respect des équilibres du territoire auxquels l’EPFL Pays Basque doit répondre.

En permettant aux personnes âgées de se maintenir dans leurs logements tout en bénéficiant de revenus complémentaires non négligeables, le Viager Solidaire doit favoriser la mixité sociale et générationnelle dans les centres villes et les centres bourgs tout en permettant aux collectivités locales de pérenniser un parc de logements accessibles.

Une piste de réflexion s’ouvre donc pour l’EPFL qui pourrait, après expertise juridique et opérationnelle, être amené à proposer ce type de montage aux communes du Pays Basque.