Foncier : la Nouvelle-Aquitaine veut réduire sa consommation de 50 %

Foncier : la Nouvelle-Aquitaine veut réduire sa consommation de 50%. Parmi les mesures annoncées, la création d’un Centre de Ressources sur le foncier.

Un article du 22 juin 2018 issu du site d’actualités La Tribune Aquitaine.


[…] Pour atteindre son objectif, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine prévoit plusieurs mesures, dont la densification des espaces urbains avec la prise en compte des friches ou la limitation de la création de zones commerciales à la périphérie des villes. Mais comme le reconnait le Ceser, le Conseil régional ne dispose pas du pouvoir d’agir par lui-même dans ce type de domaine. C’est donc une invitation à agir qui est lancée « aux acteurs locaux » par la Région. […]

Pour gagner en lisibilité, la Région devrait inscrire sa volonté politique en matière de foncier dans le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet). Elle devra ensuite, comme l’évoque le Ceser, mettre la main au portefeuille. Même si elle n’intervient pas sur des territoires tendus comme celui de Bordeaux Métropole, où la flambée des prix devient d’autant plus intense que le foncier se fait rare. « Enfin, confirme ainsi le Ceser dans sa note, la sobriété foncière pourrait également être intégrée aux critères d’éco-socio-conditionnalité des interventions et des aides régionales ; elle peut être affichée comme une exigence dans l’ensemble des politiques régionales ». La création d’un centre de ressources sur le foncier ou la constitution de référentiels d’observation à l’échelle régionale sont autant d’outils qui devraient, selon le Ceser, contribuer « à affirmer le rôle fédérateur de la région » sur cette question brûlante dans l’ex-Aquitaine.